PROTECTION: Appareillages modulaires DECLIC

PROTECTION: Appareillages modulaires DECLIC

PROTECTION: Appareillages modulaires DECLIC Il y a 18 produits.

Sous-catégories

  • Disjoncteurs 1p+ N Dclic
  • Interrupteurs...

    L’interrupteur différentiel est un appareil qui permet la mise sous tension d’un circuit électrique, il peut être équipé de deux ou quatre pôles, d’un bouton d’enclenchement et d’un bouton test permettant le contrôle du bon fonctionnement du différentiel de l’interrupteur.
    Sa fonction est de :

    • sectionner ou commander un circuit.
    • protéger les personnes en cas de contacts indirects avec des parties conductrices.
    • protéger les installations électriques contre les défauts d’isolement.

    Les caractéristiques du dispositif différentiel sont identiques à celles décrites pour le disjoncteur différentiel.
    Le dispositif différentiel est protégé contre les déclenchements intempestifs dus aux surtensions passagères et coup de foudre de l’orage.
    Contrairement au disjoncteur différentiel, l’interrupteur différentiel ne protège pas les circuits contre les surcharges ou les courts circuits.

    Dans une installation, l’interrupteur différentiel doit être protégé par un dispositif de protection contre les courts-circuits situé en amont.
    Le choix de son calibre doit être supérieur à l’intensité nominale de l’installation dans le cas ou tous les circuits en aval seraient en marche.

    La sensibilité de l’interrupteur différentiel sera définie par le régime du neutre et suivant les applications.
    Les calibres de l’interrupteur différentiel sont 25,40,63,80,100A.
    Les sensibilités différentielles sont 10,30,100,300Ma.
    Les interrupteurs différentiels peuvent être associés à des auxiliaires de déclenchement et de signalisation.

  • Disjoncteurs...

    Le disjoncteur différentiel est un appareil assurant l’alimentation d’un récepteur ou d’un circuit et dont la fonction est de interrompre le passage du courant en cas d’incident sur le circuit électrique.
    Le disjoncteur différentiel est composé de deux, trois, ou quatre pôles suivant le réseau et le pouvoir de coupure, dans certains cas, il peut être associé à des blocs différentiels séparément.

    Il est mini d’un bouton d’enclenchement et d’un bouton test pour le contrôle du bon fonctionnement du dispositif différentiel.
    Il protège les circuits contre les surcharges électriques et les courts-circuits.
    L’intensité nominale de l’installation définit le calibre du disjoncteur, le calibre du disjoncteur doit être supérieur à l’intensité nominale mais inférieure au courant admissible par ce même circuit.
    Le courant admissible est le courant maximal que peut supporter l’installation.

    Le pouvoir de coupure du disjoncteur différentiel doit être au moins égal au courant de court-circuit susceptible de se produire à l’endroit où il est installé.
    Si le courant de court-circuit présumé est limité pour un appareil de protection placé en amont, le pouvoir de coupure du disjoncteur peut être réduit dans un certain rapport , ce que l’on appelle la filiation des disjoncteurs.
    Le dispositif du disjoncteur différentiel est une protection des personnes, il permet lors de fuite de courant sur les masses et les parties conductrices d’un déclenchement du disjoncteur, mettant hors tension le ou les circuits.

    Le seuil de sensibilité du disjoncteur différentiel dépend de la valeur de la tension de contact, de la valeur de la prise de terre et masses d’utilisation et de la sélectivité désirée.
    Le principe du dispositif différentiel est le suivant, dans une installation monophasée, si le courant dans le conducteur de phase au départ du circuit est différent de celui du conducteur neutre, cela indique une fuite de courant.
    La différence d’intensité mesurée est captée par un tore à l’intérieur du disjoncteur qui alimente un relais agissant sur l’ouverture instantané des contacts du disjoncteur différentiel.

    Alors le circuit est mis hors tension.
    Les classes des dispositifs différentiels sont A et AC.
    La classe AC protège les circuits contre les courants de défaut à composante alternative, il est utilisé dans la plupart des circuits.
    La classe A protège les circuits contre les courants de défaut à composante continue, il est utilisé sur les circuits lave-linge et plaque de cuisson à induction.
    Dans une installation monophasé domestique, la sensibilité est prescrite à 30mA suivant la norme NFC15-100 et les calibres du disjoncteur sont de 10 à 32A.

  • Commande et...
  • Porte-fusibles SF clic
  • Autres appareillages...
  • Disjoncteurs 1P+N...
par page
Résultats 1 - 12 sur 18.
Résultats 1 - 12 sur 18.